search

Accueil > L’OUVERTURE EUROPEENNE > Le lycée labellisé - Label Euroscol

Le lycée labellisé - Label Euroscol

mercredi 4 septembre 2019, par Julien Goyet

Le lycée du Parc des Chaumes, déjà engagé depuis longtemps dans l’ouverture à l’international de ses élèves, a obtenu le « label des Écoles et des Établissements scolaires d’Europe » ou « Euroscol » en juin dernier.

A la fois reconnaissance des actions menées ces dernières années et valorisation de notre établissement, cela va nous permettre de poursuivre notre engagement dans des projets européens pour les trois ans à venir.

L’ouverture internationale et l’apprentissage des langues ont été placés par le Président de la République dans son discours sur l’Europe au cœur des objectifs pour la jeunesse. C’est en ce sens que le label Euroscol a été créé en juin 2019 par le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse afin d’atteindre les objectifs entérinés lors du conseil des ministres européens de l’éducation : processus d’harmonisation des diplômes, maîtrise d’au moins deux langues vivantes étrangères et période de six mois passée dans un autre pays européen pour la moitié d’une classe d’âge avant ses 25 ans.

Ce label met à l’honneur notre lycée qui utilise l’ouverture sur l’Europe comme levier pour renforcer l’apprentissage des langues et développer la mobilité des élèves et des personnels : cette année, deux projets Erasmus+ (action clé 2) menés auprès des élèves vont se poursuivre. Avec le projet AMOR (autour du patrimoine de l’UNESCO : http://parcdeschaumes.ac-dijon.fr/s...), ce sont 15 élèves de première qui s’engageront dans une mobilité à destination de l’Allemagne (5 élèves en octobre), de l’Italie (5 élèves en mars) puis de la Grèce (5 élèves en mai). Avec le projet European Science Camp (http://parcdeschaumes.ac-dijon.fr/s...), ce sont 8 élèves de terminale scientifique qui participeront à deux mobilités : en Irlande (septembre) et en Allemagne (mars).

Cette ouverture européenne ne se limite pas à des mobilités d’élèves mais également de personnels dans le cadre de projets Erasmus+ (action clé 2). C’est ainsi que cette année cinq enseignants de différentes disciplines participeront à trois mobilités : en Norvège (novembre), en Finlande (novembre) et en Lettonie (mars) afin d’observer d’autres façons de travailler en classe, de découvrir un système éducatif différent du nôtre ainsi que de tisser des liens avec de nouveaux partenaires européens.