Accueil  >  LYCEE > Maison des Lycéens

Rubrique LES ASSOCIATIONS AU LYCEE

Maison des Lycéens

Le 25 février 2014 - Cécile De Joie

La Maison des Lycéens est une association de loi 1901 fonctionnant au sein du lycée des Chaumes.

A la rentrée scolaire 2012, La Maison des Lycéens (MDL) a remplacé le Foyer Socio-Educatif du lycée des Chaumes.

Objectifs de la Maison des Lycéens ?

Fédérer les initiatives portées par les lycéens de l’établissement au service de l’intérêt collectif, notamment dans les domaines culturels, artistiques, sportifs et humanitaires.

Principes de fonctionnement :

La MDL est organisée, animée et gérée par les lycéens.
L’association est ouverte à tous les élèves et personnels de l’établissement.
En application de la la loi du 1er juillet 1901 modifiée, relative au contrat d’association, et sous réserve d’un accord écrit préalable de leur représentant légal, les lycéens mineurs de 16 ans peuvent accomplir tous les actes utiles à l’administration de l’association.

Composition de l’association
L’association se compose des élèves ou personnels du lycée qui y ont adhéré, à jour de leur cotisation.

Conseil d’administration
Le CA est composé de 9 membres. Les membres du CA sont élus pour un an par l’Assemblée Générale à la majorité absolue des membres présents ou représentés. Ils sont rééligibles.
Le CA se réunit au moins une fois par trimestre et chaque fois qu’il est convoqué par son président.
Le CA assure la gestion de l’association dans le cadre des orientations fixées par l’assemblée générale et les statuts de l’association. Il est responsable de sa gestion devant l’AG. Il établit et vote le règlement intérieur de l’association.

Bureau
Le CA élit pour un an parmi ses membres un bureau, comprenant au moins :
un président
un secrétaire général
un trésorier majeur, et de préférence membre du personnel.

Les statuts détaillés de l’association sont disponibles auprès de la vie scolaire.

{#ENV{date}, date, #URL_PAGE{jour}, #URL_PAGE{calendrier_mini_event.json}}

Services en ligne

Restez informé