Accueil  >  LYCEE > Sortie à Paris : Lutter contre le racisme et l’antisémitisme. (EMC/Histoire)

Rubrique DU COTE DES DISCIPLINES

Sortie à Paris : Lutter contre le racisme et l’antisémitisme. (EMC/Histoire)

Le 9 mai 2017 - Cécile De Joie, RAMEAU Pauline

Dans le cadre du projet "Voyage vers Auschwitz", les élèves de 1ère S du lycée des Chaumes ont bénéficié d’une sortie pédagogique à Paris le jeudi 4 mai 2017.

Les élèves de 1ère S ont bénéficié d’une sortie pédagogique sur le thème de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, en lien avec le projet de voyage à Auschwitz prévu en mars 2018.

De 10h à 12h, en deux groupes, les 54 élèves ont été accompagnés par un guide dans l’exposition permanente "Repères" et ont découvert l’exposition temporaire "Ciao Italia". A travers les collections historiques, ethnographiques et d’art contemporain, ils ont pu appréhender les ressorts économiques, sociaux, politiques et culturels qui contribuent à forger les représentations des immigrés et des phénomènes migratoires dans la société française.

De 14h à 17h, les élèves étaient attendus au mémorial de la Shoah.
Les deux groupes se sont séparés en deux ateliers, l’un sur le thème de la fabrique du complot, et l’autre sur la construction des préjugés. Les ateliers ont été précédés d’une courte visite devant le Mur des noms et dans l’exposition permanente.

Sur ce mur ont été gravés les noms des 76 000 Juifs, parmi eux 11 000 enfants, déportés de France dans le cadre du plan nazi de la destruction des Juifs d’Europe, avec la collaboration du gouvernement de Vichy. Pour la plupart, ils ont été assassinés à Auschwitz-Birkenau, les autres dans les camps de Sobibor, Lublin Majdanek et Kaunas / Reval, entre 1942 et 1944.
Quelque 2 500 personnes seulement ont survécu à leur déportation. Ce mur restitue une identité à des enfants, des femmes et des hommes que les nazis ont tenté d’éradiquer de la surface de la terre. Leurs noms gravés dans la pierre perpétuent leur souvenir.

Les deux visites-activités ont été très denses et de grande qualité. Les élèves se sont accrochés malgré la fatigue du départ à 5h30 du matin. Avant de reprendre le bus, la météo variable a cependant permis de profiter des paysages patrimoniaux du centre de Paris : Ile de la Cité et Ile-Saint-Louis pour les plus courageux et/ou curieux.

Cette journée à Paris a bénéficié du soutien du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté, du Ministère de la Défense, du Souvenir Français (Comité d’Avallon) et du lycée des Chaumes. La gratuité a donc pu être offerte à tous les élèves.

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017


Services en ligne

Restez informé