Accueil  >  CITE SCOLAIRE > Une rencontre entre lycéens et personnes en situation de handicap

Rubrique L'ECOLE DU NUMERIQUE

Une rencontre entre lycéens et personnes en situation de handicap

Le 24 avril 2015 - RAMEAU Pauline

Le mardi 21 avril 2015, les élèves de 2nde 2 du lycée des Chaumes se sont rendus au foyer Paul-André Sadon de l’Isle-sur-Serein, où ils ont également été rejoints par des résidents du foyer Girard de Roussillon de Vézelay. Cette journée s’inscrivait dans la continuité du festival Handy’Art qui s’était tenu du 4 au 11 octobre 2014, auquel les élèves avaient déjà participé. Le but était de favoriser la rencontre et les échanges entre les élèves et les personnes en situation de handicap.

8h30 : arrivée au foyer Paul-André Sadon
Après un accueil très convivial au flash bar (lieu de détente du foyer), des groupes ont été constitués, composés de quelques élèves et résidents, afin de réaliser les différentes activités de la journée.

  • Atelier chasse au trésor : à travers différentes épreuves de logique, d’adresse et de réflexion, les groupes sont partis à la recherche de la solution de leur énigme dans le jardin du foyer.
  • Atelier pâtisserie : trois groupes se sont succédé pour réaliser sablés, muffins, madeleines et cookies,… patiemment glacés et décorés par le dernier groupe.

  • Atelier théâtre : un comédien a encadré les différents groupes dans la création de saynètes inventées et improvisées par eux-mêmes.
  • Atelier danse : une initiation à la danse africaine a été proposée aux différents groupes, qui ont ainsi pu monter une chorégraphie.

  • Visite de l’ESAT : les groupes ont eu l’occasion de visiter les deux centres de l’ESAT (Etablissement et Service d’Adaptation par le Travail) présents sur le site de l’Isle-sur-Serein. Tout d’abord la blanchisserie, qui travaille pour de nombreux clients des environs : pompiers, ambulances, maisons de retraite, chambres d’hôtes, mais aussi des particuliers ; ensuite, le local des espaces verts, qui réalise aussi bien des chantiers de défrichage que des activités minutieuses (parcs des châteaux par exemple). Il existe également une activité de sous-traitance localisée à Magny. Le but est ensuite de permettre aux travailleurs de l’ESAT d’intégrer des entreprises classiques.

La journée a été ponctuée par un repas offert par le foyer Paul-André Sadon, où élèves, résidents, éducateurs et professeurs ont pu se mélanger et discuter ensemble. Puis la fin de l’après-midi a été marquée par la représentation de la chorégraphie de danse africaine et la dégustation des gâteaux réalisés dans les ateliers. Un moment de discussion entre tous les résidents et les élèves est venu clore cette journée où le partage et les échanges ont été un franc succès. Un beau projet à reconduire dans les années à venir !

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017


Services en ligne

Restez informé